L’école ne sera pas un dommage collatéral !

dimanche 26 avril 2020
popularité : 17%

L’Ecole ne sera pas un dommage collatéral !

Suite à l’annonce du Président de la République sur la sortie du confinement le 11 mai prochain, le ministre de l’Education Nationale a dévoilé, dans la précipitation, son plan de réouverture des établissements scolaires. Cette reprise scolaire, à la va-vite, est à l’initiative du seul ministre Blanquer qui n’a consulté ni les partenaires de l’école (parents, syndicats et collectivités) ni même le 1er ministre. Signe de cette impréparation manifeste, le ministre a depuis annoncé que le retour des élèves se ferait de manière échelonnée, sur la base du volontariat, en groupe restreint et en fonction des réalités des territoires. La FSU Guyane s’interroge. Faut-il y voir la fin du cadre national de l’Education ? Un éclair de lucidité d’un ministre autoritaire et coupé des réalités du terrain ? Ou encore un recadrage gouvernemental ?

Afin d’envisager une hypothétique réouverture des établissements scolaires de Guyane, le Recteur de notre académie réunira un Comité d’Hygiène Sécurité et Conditions de Travail (CHSCT) le lundi 27 avril 2020. Il organisera également une audio conférence avec l’ensemble des syndicats de l’Education le mardi 28 et devrait également s’entretenir avec les chefs d’établissements ainsi que l’ensemble des élus de Guyane.

La FSU Guyane tient à rappeler qu’elle dénonce, depuis trop longtemps, les conditions d’hygiènes déplorables ainsi que les conditions de travail inadmissibles de l’ensemble des personnels. Le Recteur suivra-t-il enfin les avis émis par le CHSCT académique ? Sur quelles expertises scientifiques et médicales s’appuie-t-il pour envisager la réouverture des établissements scolaires ? La FSU Guyane rappelle que le conseil scientifique COVID19 Outre Mer préconise un confinement strict dans les territoires d’outre-mer, jusqu’au décours de la vague épidémique.

Si les agents de l’Education Nationale sont sous la responsabilité du Recteur, la FSU Guyane précise que les établissements scolaires ne peuvent fonctionner sans les personnels des collectivités (restauration, entretien des locaux, transport, hébergements…). Ces derniers sont sous la responsabilité des maires et de la CTG. La FSU Guyane estime que chacun doit assumer pleinement ses responsabilités et refuse que nos élèves et leurs familles, les transporteurs, les personnels des collectivités et de l’Education nationale soient sacrifiés au nom de la reprise économique.

La FSU Guyane prendra toutes ses responsabilités dans la période à venir. Elle réaffirme que la santé de tout citoyen du territoire n’a pas de prix ! Ce n’est pas à la société de s’adapter au modèle économique qui a largement montré ses limites en renforçant les inégalités. Cette pandémie mondiale doit être l’occasion de repenser nos sociétés en réaffirmant la place prépondérante de l’individu dans son environnement.


Contact

FSU GUYANE

CITE MONT LUCAS
BAT G - Local N°34-35

97300 CAYENNE

Tél. : 05 94 25 36 94
Contact : fsu973@fsu.fr

Agenda

<<

2020

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois