INTEGRER LE CORPS DES PSYCHOLOGUES DE L’EDUCATION NATIONALE

jeudi 16 mars 2017
popularité : 5%

Ce nouveau corps récemment créé sera intégré d'office par les co-psy en poste au 1/1/17.

Concernant les psychologues scolaires, actuellement dans le corps des PE, ils auront un choix à faire.

La circulaire précisant les modalités sur le droit d'option entre intégration ou détachement dans le nouveau corps, a été publiée au BO du 2 mars 2017. Cette circulaire engage les services de l'administration à assurer un suivi personnalisé des collègues et à informer les CAPD dans le cadre du paritarisme.

 

Calendrier :

 

Ce droit d'option s'exercera du 1er mars au 31 mai 2017. Les PE psy qui n'auront pas transmis à l'administration leur choix seront placés automatiquement en détachement. S'ils ne désirent plus exercer comme psy, ils doivent participer au mouvement.

 

Population cible :

 

PE psychologues, sur un poste psy au 1er septembre 2017, à titre définitif ou  provisoire, (y compris les PE psy en congés parentaux inférieurs à 6 mois) .

Sortants DEPS : ils devront occuper un poste psy au 1er septembre 2017.

Fonctionnaires titrés détachés sur postes PE psy : ils seront interrogés sur la poursuite de leur détachement dans le nouveau corps psyEN ou sur le retour dans leur corps d'origine.

PE psy affectés à Wallis et Futuna ou en COM : ils seront consultés sur leur droit d'option.

 

Procédures et mise en oeuvre du droit d'option :

 

Chaque PE psy faisant parti de la population cible doit recevoir un formulaire type de l'administration lui demandant d'indiquer son choix. L'administration désignera une personne référente.

L'administration doit faire un recensement nominatif des PE psy, un suivi des réponses et des relances dans la période des 3 mois.

 

Information CAPD :

 

L'admnistration doit informer la CAPD du recencement des personnels concernés (PE psy en poste et ceux susceptibles de demander un détachement à partir de 2018), des modalités d'information des personnels puis de la liste des détachés et des intégrés dans le nouveau corps.

 

POINTS DE VIGILANCE ET DE DESACCORD

Droits à pension pour les anciens instituteurs (ayant entre 15 et 17 ans de services "actifs") :

 

L'âge d'ouverture des droits pour la liquidation des pensions est maintenu à 57 ans.

En revanche la date d'annulation de la décôte (limite d'âge) devient celle des sédentaires (67 ans) et non plus celle des actifs (62 ans). Le SNUipp-FSU intervient auprès du ministère pour obtenir que la limite d'âge reste celle des actifs dans le nouveau corps.

Dans l'état actuel, au cas où les collègues n'ont pas validé la totalité de leurs trimestres à 62 ans, il vaut mieux qu'ils choisissent le détachement.

 

Obligations règlementaires de service pour les psy EN :

 

Le projet d'arrêté sur le temps de travail reprend les 24h hebdo inscrites à l'emploi du temps ( 27h pour les COpsy) mais le ministère y a ajouté 3 semaines de travail pendant les vacances, comme les COPsy (qui assurent des permanences au CIO). Ces conditions n'ont été ni discutées ni prévues. Le corps des psy EN constitue une reconnaissance statutaire pour les psy du 1° degré, une avancée indemnitaire et une possibilité de promotion à la hors classe (jusque là impossible) pour les co-psy, il ne doit en aucun cas constituer un recul.

Le SNUipp-FSU a immédiatement interpellé le ministère et diffusé une pétition que nous vous engageons à signer.

Dès les 1000 signatures, le ministère a reculé et réduit à 1 semaine de travail pendant les vacances. Le SNUipp-FSU a fait le choix d'informer les collègues et continue à s'opposer à la mise en œuvre de ces horaires.

 

  • Dès la publication de la circulaire au BO, la FSU a sollicité le Recteur et le DAASEN concernant la mise en oeuvre de cette procédure. La question a été posée en CTA.
  • Le SNUipp-FSU saisira la CAPD sur le suivi de cette procédure.
  • Pour les PE psy ayant été instituteur pendant 15 ans au moins, rapprochez-vous de la section pour une simulation de calcul de pension.
  • Pour information, sur les 3 698 psychologues des écoles, 1 918 relèvent des catégories actives pouvant prétendre à un départ en retraite anticipé (soit 51%).

Contact

FSU 973 - GUYANE

BAT G N°34-35
MONT LUCAS
97300 CAYENNE

Tél. : 05 94 30 05 69
Contact : fsu973@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois