Face à la haine et au mépris, la FSU réaffirme ses valeurs de solidarité et fraternité

mardi 15 juin 2021
par  Rédacteur
popularité : 44%

Le 10 juin dernier, en Guyane, nous commémorions l’abolition de l’esclavage. Ce devoir de mémoire est indispensable à la construction d’une société éveillée et en capacité de ne plus jamais reproduire les atrocités commises par le passé.

Savoir qui nous sommes, d’où nous venons, et quelle est notre histoire, ne peut être laissé aux mains de quelques-uns qui pourraient réécrire notre héritage commun à des fins peu glorieuses. L’humain, l’histoire nous l’a prouvé, est capable d’actes les plus abjects et répugnants pour des raisons économiques et de domination. Mais nous sommes aussi capables de faire preuve d’humanité, de solidarité et de discernement, si nous le voulons véritablement. Ces valeurs, déjà portées par celles et ceux qui ont résisté et souffert en revendiquant l’émancipation des peuples, sont aussi celles que revendique et affirme la FSU Guyane. Elles ne sont ni adaptables au contexte, ni négociables.

Pourtant, nous entendons de plus en plus fréquemment des discours de haine, de rejet et de discrimination sous prétexte que certains seraient responsables des maux de notre société. Depuis quelques temps, les migrants sont les boucs émissaires en Guyane. La FSU Guyane a toujours dénoncé les discriminations et menaces publiques à l’égard des plus fragiles d’entre nous, et en particulier les appels à la haine envers les migrants.

Honte à ceux qui soufflent sur les braises de la haine pour manipuler les masses !
Honte à ceux qui se laissent emporter, par lâcheté et envie de se défouler !
Honte à ces élus populistes qui pensent nous représenter. Ils sont indignes et répugnants !
Courage à ceux qui osent s’exprimer et font preuve de solidarité et d’humanité.

La FSU Guyane déplore l’inaction des services de l’Etat, avec la complicité de quelques élus réactionnaires, dans sa capacité à accueillir dignement, et dans le respect des lois en vigueur, des individus contraints de tout quitter pour survivre.

La FSU Guyane constate le silence assourdissant des candidats aux élections à la CTG sur la question de l’accueil des migrants, comme le silence de la justice face à ceux qui prônent la haine.

Oui, la Guyane doit relever rapidement de nombreux défis afin que notre jeunesse s’épanouisse dans une société où les valeurs humanistes seront centrales.
Oui, la Guyane souffre de nombreuses carences et nos élus, locaux et nationaux, ne peuvent s’en dédouaner.

Pour la FSU Guyane, les luttes contre les injustices et les discriminations sont essentielles à la transformation de la société actuelle, afin que chacun puisse vivre dignement et dans le respect des autres.

Les valeurs humanistes, de solidarité, de fraternité et de respect sont au cœur de notre engagement militant au quotidien et nourrissent le projet de société juste et égalitaire que porte la FSU Guyane.


Contact

FSU GUYANE

CITE MONT LUCAS
BAT G - Local N°34-35

97300 CAYENNE

Tél. : 05 94 25 36 94
Contact : fsu973@fsu.fr

Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois